LES TECHNIQUES

 

On distingue généralement trois grandes familles de procédés de gravure :

  • La gravure en relief (ou taille d'épargne)

La matrice est creusée afin d'obtenir au final un tampon. Les parties en creux ne recevront pas d'encre au passage du rouleau encreur et "épargnerons" ainsi le tirage final. Les creux correspondent aux blancs.

Dans cette catégorie, on trouvera principalement la gravure sur bois, la xylogravure et la linogravure.

  • La gravure en creux (ou taille-douce)

A contrario de la gravure en relief, ce sont les creux de la matrice qui transmettront l'encre lors du tirage, les parties hautes du relief étant soigneusement essuyées.

Le burin, la pointe sèche, la manière noire, l'eau forte, le vernis mou, l'aquatinte et la gravure au sucre sont les principales techniques relevant de la taille-douce.

  • La gravure à plat

Bien que certains procédés d'impression n'utilisent pas de matrice avec relief, on assimilera par extension certaines techniques artistiques de ce type à la gravure. C'est le cas entre autres de la lithographie, la sérigraphie ou le monotype qui ne nécessite pas de "gravure" au sens strict du terme.